Quelques questions significatives partagées par bien des chefs d’entreprises…

…qui, si elles en appellent bien d’autres, constituent la colonne vertébrale de leur Responsabilité Sociétale et Environnementale :

  • On m’assure que gérer ma RSE peut me conduire à réaliser des économies substantielles :

    • réduction de certains coûts grâce à l’amélioration de mon organisation et de mes méthodes,
    • diminution du surcoût lié aux risques de non-qualité.

    Mais…

    (lire la suite…)

    • Gérer ma RSE représente d’abord un investissement.

      Cela nécessite du temps et des compétences pour la mise en place, puis un suivi…

      Dans ce cas, comment valoriser au mieux mon investissement RSE et DD, surtout par rapport à une concurrence à bas coût ?

  • Où en suis-je réellement de la transparence et la traçabilité de mes filières produits ou services ?

    (lire la suite…)

    • Pour chaque filière, jusqu’à quel niveau remonte actuellement ma visibilité ?

      Quand bien même je pense maîtriser l’ensemble de ma filière jusqu’à la matières première :

      comment faire en sorte que mes fournisseurs améliorent leur transparence et leur traçabilité ?

  • Comment mettre en place la gestion (gouvernance) de ma RSE (outils, normes) ?

    (lire la suite…)

    • Quel est mon champ de responsabilité réel ?

      Quelles sont mes parties prenantes RSE et DD ?

      Quelle est leur part dans cette responsabilité sociétale et environnementale globale ?

  • Quel rôle peuvent jouer dans cette démarche qualitative, les relations entre producteurs et distributeurs ?

    (lire la suite…)

    • À considérer l’ensemble de ces enjeux, moi, petit entrepreneur indépendant, artisan ou commerçant, profession libérale, prestataire de service, je me sens plutôt dépassé, pour ne pas dire découragé…

      Ma réalité quotidienne, c’est un manque chronique de temps et des ressources financières qui ne me permettent pas de recourir facilement à une prestation de conseil et un suivi individuel.

      Je n’ai donc pas les moyens de grands groupes qui, eux, n’en font pas toujours le meilleur usage : Green washing, voire Social ou Fair-Trade washing

      Seul(e), je n’aurai jamais accès à un soutien méthodologique personnalisé du type « conseil en DD et RSE »

  • D’autres encore pensent : « Je suis déjà bien avancé dans la prise en compte des enjeux de Développement Durable à travers la gestion de ma Responsabilité Sociétale et Environnementale. »

    Cependant…

    (lire la suite…)

    • Suis-je certain que les critères que je prends actuellement en compte sont pertinents ?

      La notion de secteur informel a-t-elle partout la même signification où nécessite-t-elle une prise en compte adaptée au lieu et au sujet ?

      Mes filières sont-elles concernées par le risque de travail des enfants ?

      Qu’advient-il des enfants retirés du travail par les producteurs répondant à nos exigences éthiques ?

      Que me garantissent réellement des labels BIO, des labels de commerce équitable ou de conformité technique dans le contexte de ma filière ?

      Quels sont dans ces différents domaines les risques liés à la contrefaçon ou à la corruption, selon la provenance et les lieux d’élaboration de mes produits ?

Beaucoup de doutes, d’hésitations, de questions sans réponse ?

Pourtant, dans le principe, vous souscrivez pleinement à de VRAIES valeurs sociales et environnementales, que vous souhaitez pouvoir intégrer au mieux à votre cœur de métier et valoriser auprès de vos clients ?

C’est bien sûr un cap à passer, comme toute entreprise doit parvenir à le faire pour s’adapter à son environnement.

Mais l’enjeu de cette mutation est d’une portée tout à fait exceptionnelle, car :

il ne s’agit plus de se contenter d’obéir aux lois de marché toujours plus contraignantes, voire délirantes,

mais de se doter d’une dimension permettant de s’en affranchir,

… en développant contre ses effets les plus pervers, l’antidote le mieux adapté à sa propre activité.


En tous cas, c’est bien un objectif prioritaire du programme FRANCE DURABLE ®.


❇ ❇ ❇